Une écriture dans l’ombre : les secrétaires au temps moderne

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 31’40.

Qui sont les secrétaires des XVIe-XVIIIe siècles ? De quels milieux viennent-ils ? Que nous disent-ils de l’évolution administrative de la France ? Peut on d’ailleurs les inclure dans cette vision administrative ?  Nicolas Schapira est l’invité de Christophe Dickès dans une émission divisée en deux parties. Dans ce premier volet, l’auteur situe cette charge dans le temps et l’espace, explique d’où vient le mot secretarii et présente ce socle commun qu’est l’écriture tout en soulignant la diversité de leurs fonctions.

Notre invité: Professeur à l’Université Paris Nanterre, Nicolas Schapira est spécialiste de l’histoire politique de l’écrit et du phénomène littéraire au XVIIe siècle. Il participe aux travaux du Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l’Histoire du Littéraire de l’EHESS. Il vient de publier chez Albin Michel: Maîtres et secrétaires (XVIe-XVIIIe siècles), l’exercice du pouvoir dans la France d’Ancien Régime.

La vidéo ci-dessous est une reprise de l’audio: l’image est donc fixe.

Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *