Aller au contenu

Récit national ou récits nationaux?

Dans le cadre des Rendez-vous de l'histoire de Blois (Edition 2021), Sébastien Ledoux propose une véritable réflexion sur le travail de l'historien dans son approche du récit national.
Christophe Dickès
Publié le 10/10/2021

Comment définir le terme de récit national ? Faut-il distinguer le terme de récit national d’avec celui de roman national ? Comment définir cette nation elle-même ? Dans  son nouveau livre, Sébastien Ledoux, spécialiste de la mémoire dans l’histoire, s’interroge sur la place du récit national dans les champs politiques, médiatiques mais aussi éducatifs. Comment se construit ce récit national au XIXe siècle? Comment va-t-il évoluer? Quel rôle la décolonisation puis la shoah vont le transformer? Dans le cadre des Rendez-vous de l’histoire de Blois (Edition 2021), l’auteur, interrogé par Christophe Dickès, propose une véritable réflexion sur le travail de l’historien.

Notre invité : Sébastien Ledoux est chercheur en histoire contemporaine à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et enseignant à Sciences Po Paris. Spécialiste des enjeux de mémoire, il a publié plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur le sujet. Son dernier livre, Le Devoir de mémoire, une formule et son histoire, a paru en 2016 chez CNRS éditions. Il vient  de publier Une nation en récit (Belin, 348 pages, 23€).


Nous écouter