Les diplomates de la République (1871-1914)

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 42’56.

Dans un livre de Marcel Proust, il fait figure de dilettante. Certes légendaire mais terriblement inefficace pour ne pas dire inutile. Ce personnage, ambassadeur de son état, n’est autre que le marquis de Norpoix dans Le Côté de Guermantes. La Littérature, nous le savons, peut dépeindre une réalité mais elle sait aussi prendre des libertés avec l’Histoire. Le marquis de Norpoix et son corps en ont fait ici les frais. Pourtant, le corps de corps diplomatique sous la Troisième République laisse des noms prestigieux. Ils s’appellent Albert de Broglie ou Gabriel Hanotaux, le comte de Saint-Aulaire ou les frères Cambon… Qui sont ces diplomates de la Troisième République? Quelles sont leurs origines? Comment, issus de la noblesse, s’accommodent-t-ils du régime républicain? A contrario, comment la République elle-même va t’elle faire évoluer le corps? Surtout, est-ce que ces hommes ne faisaient pas partie d’un passé révolu alors que le monde et ses techniques de communication ont évolué? Isabelle Dasque est l’invitée de Christophe Dickès.

L’invitée: Isabelle Dasque est maître de conférence à Paris Sorbonne Université et Sciences Po. Son livre Les diplomates de la République (1871-1914) est tiré de sa thèse de doctorat. Il a été publié chez Sorbonne Université Presses (771 pages, 35€).

Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe.

Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Cliquez ICI.

En photo de tête: Maurice Paléologue (1859-1944), historien et diplomate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *