Optimates vs Populares

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 48’25.

République, oligarchie, dictature, tyrannie.  Même si la Grèce, mère de la civilisation, a tout inventé, Rome, de son côté, n’a pas boudé son plaisir à reprendre dans sa longue histoire politique ces formes diverses du pouvoir.  Storiavoce vous propose de vous arrêter sur un des aspects de cette histoire politique, les populares c’est-à-dire les populistes. Comment définir ce mouvement politique qui apparaît sous la république au IIe siècle avant J . C. ? Faut-il d’ailleurs parler d’un parti populiste ou plutôt d’un mouvement ? Quels en ont été les figures marquantes ainsi que ses opposants ? Quel rôle ont joué enfin les populares dans la chute de la République et l’inauguration du principat ? Christophe Dickès reçoit l’historien Raphaël Doan.

L’invité: Ancien élève de l’ENS et de l’ENA, Raphaël Doan agrégé de lettres classiques. Paru aux éditions du Cerf, Quand Rome inventait le populisme (180 pages, 19€) est  son premier livre.

Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Cliquez ICI.

One Comment

  1. Encore une preuve que le present influence le mode de penser l’histoire. On vie dans le present, mais il faudrait essayer au moins de comprendre le mode de vie et du penser du passe, pas de transborder les problemes de l’actualite dans l’histoire ancienne. Cette ecole du jeune invite est au moins arrogante: on assume notre subjectivite et fini, du n’importe quoi… comparer Trump avec Caesar…Ils ne pensent plus l’histoire, ils ne peuvent et ne veulent echaper de leur paradigme postmoderne et marxizante, present et passe se melangent pour le bonheur des foules des pseudointellos que les universites produisent en grand nombre. Les emissions sont en visible decadence de qualite.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *