La diversité ouvrière: la place des femmes et des immigrés

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 22’43.

Dans le cadre du programme d’agrégation, Storiavoce vous propose une série de trois épisodes consacrée aux ouvriers dans la France du XXe siècle.  Un premier volet expliquait comment la monde à ouvrier a pesé sur l’histoire de notre pays au XXe siècle. Nous avons ensuite abordé la vie des ouvriers au fil des grands évènements du siècle. Nous terminons cette série en étudiant la place des femmes et des immigrés dans le monde ouvrier. Etienne Gros reçoit Xavier Vigna. Il répond aux questions suivantes:

  • Quelles sont les sources sur la diversité ouvrière?
  • D’où viennent les ouvriers immigrés au début du XXe siècle ?
  • Comment sont-ils perçus par les ouvriers français ?
  • Quel fut l’impact du Front populaire sur les travailleurs immigrés ? Les femmes ?
  • La Seconde Guerre mondiale met-elle fin à l’immigration au sein de la classe ouvrière ?
  • Dans les 1950-70, un nombre croissant de fils d’ouvrier échappe à la condition ouvrière. Comment expliquer ce phénomène?
  • Comment évolue la présence féminine au sein de la classe ouvrière?
  • Quel sont les conséquences de la guerre d’Algérie au sein du monde ouvrier ?
  • Les femmes jouent-t-elles un rôle nouveau dans la mobilisation de mai 68 ?

L’invité: Xavier Vigna est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Nanterre.  Spécialiste de l’histoire de ouvriers, il a entre autres publié une Histoire des ouvriers en France au XXe siècle (Collection Tempus, 480 pages, 10€).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *