Aller au contenu

Définir la Révolution française [1/3]

Comment définir un évènement aussi complexe que la Révolution française, qui semble vouée à une interprétation sans cesse renouvelée ? Christophe Dickès reçoit Jean-Clément Martin.
Christophe Dickès
Publié le 21/03/2022

[Révolution française, épisode 1/3] Comment définir un évènement aussi complexe que la Révolution française, qui semble vouée à une interprétation sans cesse renouvelée ?

  1. Quelles sont les limites chronologiques de la révolution ?
  2. Pourquoi la Révolution est-elle devenue la révolution modèle ?
  3. Comment expliquer que la Révolution française soit toujours au cœur de bien des débats ?
  4. Clemenceau disait que la Révolution est un bloc quand Raymond Aron disait que la Révolution est tout sauf un bloc. Qui croire?
  5. Comment définir cette révolution française ? Existe-t-il une machine révolutionnaire sans créateur ou plutôt avec de multiples créateurs, de multiples ouvriers pour l’entretenir ?
  6. La révolution est-elle condamnée  à une interprétation continue ?
  7. Est-ce l’apanage de la Révolution française que d’être au centre de la simplification ?

Notre invité : Jean-Clément Martin est professeur émérite de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ancien directeur de l’institut d’Histoire de la Révolution française. Il a consacré de nombreux livres à la Révolution française comme à la Contre-Révolution et à leurs mémoires dont dernièrement la Révolution française n’est pas terminée (Passés /Composés, 208 pages, 17€).

Notre sélection de podcasts sur le même sujet

Nous écouter