Charles le Chauve : le petit-fils oublié de Charlemagne

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube et Ausha. Durée totale de l’émission: 52’03.

En 843, une frontière qui marquera toute l’histoire l’Occident se dessine : d’un côté, la France et de l’autre, l’Allemagne. Ce bipartisme modèlera notre vision de l’Occident et influencera toute son histoire. Cette frontière ne se dessine pas sous le règne de Clovis, ni de Charlemagne, ni encore d’Hugues Capet mais sous celui de Charles le Chauve. Petit-fils de Charlemagne, sa popularité s’est effacée derrière celle de son grand-père. Et pourtant, le roi puis l’empereur dont il est question a voulu entretenir sa mémoire et a grandement participé à la fondation de la France. Pourquoi l’avoir alors oublié dans les livres d’histoire ? Comment ce roi monte-t-il sur le trône ? Qu’a t-il réellement accompli pour le rayonnement du royaume ? Découvrir la figure et le gouvernement de Charles le Chauve c’est aussi pénétrer la France des VIIIème et IXème siècles et découvrir l’histoire de la fondation de la nation. L’historien Laurent Theis répond aux questions de Mari-Gwenn Carichon.

L’invité: Laurent Theis est historien spécialiste du Haut Moyen Âge (L’avènement d’Hugues CapetRobert le Pieux : le roi de l’an mil) et spécialiste du XIXème siècle français (François GuizotIl vient de publier une biographie remarquable de Charles le Chauve, l’Empire des Francs (Gallimard, 07-10-2021, 272 pages, 21,00 €).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *