Aller au contenu

Sur les traces des Étrusques

Leur histoire s’étend sur presque un millénaire, et sans eux, Rome n’aurait peut-être pas été ce qu’elle fut. Qui furent les Etrusques? Rencontre avec Marie-Laurence Haack.
Manuella Affejee
Publié le 20/01/2022

Les Étrusques : ils ne sont quasiment plus mentionnés dans les manuels scolaires et peu étudiés à l’Université. Et pourtant, leurs artefacts peuplent nombre de prestigieux musées, leurs fabuleuses nécropoles sont parmi les mieux conservées, leur histoire s’étend sur presque un millénaire, et sans eux, Rome n’aurait peut-être pas été ce qu’elle fut. Peuple de la péninsule italienne -dont ils occupèrent, à leur apogée, une certaine partie-, ils furent en effet les voisins et les inspirateurs des Romains qui finirent par les assujettir et les absorber, au Ier siècle avant notre ère. La fascination qu’ils n’ont eu de cesse d’exercer tient en grande partie à la difficulté de les étudier, les sources étant trop parcellaires. Ainsi, des zones d’ombre entourent-elles encore leur religion, leur système politique, l’organisation de leur société, leur mode de vie, ou même leur langue. 

Notre invitée : Marie-Laurence Haack est historienne et étruscologue. Actuellement professeure d’Histoire ancienne à l’Université de Picardie – Jules Verne, elle vient de publier A la découverte des Étrusques (La Découverte, 2021), passionnante synthèse des connaissances actuelles sur ce peuple antique.

Notre sélection de podcasts sur le même sujet
Notre sélection d'articles sur le même sujet

Nous écouter