Aller au contenu

Qu’est ce que le Jansénisme?

Dans l’histoire du catholicisme, le jansénisme apparaît comme un des mouvements les plus complexes des époques moderne et contemporaine. Monique Cottret nous révèle toute la complexité de ce long mouvement qui naît dans l’Europe baroque et s’épanouit dans le classicisme.
Christophe Dickès
Publié le 06/09/2016

DSC_0281Dans l’histoire du catholicisme, le jansénisme apparaît comme un des mouvements les plus complexes des époques moderne et contemporaine. Le définir semble ainsi une gageure. Pour aller au plus simple, l’historien Philippe Sellier nous explique que les jansénistes des XVIIe et XVIIIe siècles ont joué le rôle d’Antigone en terre chrétienne. Ils étaient à la fois insoumis et rebelles, moralisateurs et critiques. Auteur d’une monographie sur le sujet, Monique Cottret nous révèle toute la complexité de ce long mouvement qui naît dans l’Europe baroque, s’épanouit dans le classicisme « avant de s’imprégner de la pensée des Lumières comme de la méditation romantique. » Le passage du jansénisme dans le camp libéral et même révolutionnaire est un des phénomènes les plus paradoxaux de notre histoire. Aussi, serait-il plus juste de parler des jansénismes, au pluriel donc, tant ce mouvement semble protéiforme au fil du temps. C’est ici la grande leçon de ce livre érudit et dense qui en dévoile toutes ses facettes.

Monique Cottret, Histoire du Jansénisme, Editions Perrin, 416 pages, 23.90€.

En savoir plus….

  • Monique Cottret sur le site de son éditeur: lien.
  • La querelle janséniste vue par les Jésuites: lien.
  • Un article de Michel le Guern sur le jansénisme: lien.

Nous écouter