Aller au contenu

Clemenceau et la paix

Suite des actes du colloque consacré aux Conséquences politiques, économiques et sociales de la Grande Guerre avec Fabienne Bock et Thierry Lentz qui traitent respectivement du rôle de Clemenceau en 1918-1919 et du retour des provinces perdues.
Christophe Dickès
Publié le 27/04/2020

Les 14 et 15 novembre 2019, l’ICES, le Centre Roland Mousnier de l’université Paris-Sorbonne et le département de Vendée ont organisé un colloque consacré aux “Conséquences politiques, économiques et sociales de la Grande Guerre (1919-1923)“. Placé sous la direction de Jean-Paul Bled, professeur émérite à Sorbonne-Université et Jean-Pierre Deschodt, HDR, directeur du département Histoire de l’ICES, il a réuni près de quarante historiens et spécialistes de la période. Storiavoce vous propose une nouvelle série en trois parties reprenant à chaque fois deux interventions. Dans ce volet, Thierry Lentz aborde la question du retour des provinces perdues dans le giron de la République française. Ensuite, Fabienne Bock nous présente le rôle de Clemenceau dans la négociation des traités de Paix.

Les intervenants : Thierry Lentz est historien, professeur à l’ICES et président de la Fondation Napoléon. Fabienne Bock est professeur d’Histoire à l’Université Paris Est (Marne-la-Vallée). Sa thèse portait sur le parlementarisme à l’époque de la Grande Guerre.

Vous souhaitez soutenir Storiavoce ? Cliquez ICI.


Nous écouter