Aller au contenu

Clemenceau : une jeunesse américaine

Les éditions Passés / Composés édite pour la première fois les articles du jeune Clemenceau, correspondant du quotidien Le Temps aux Etats-Unis. Un classique outre-Atlantique enfin traduit!
Mari-Gwenn Carichon
Publié le 07/01/2021

Partir de ce qui a été écrit pour comprendre ce qui a été, est l’ambition des émissions « Nos mémoires » qui vous proposent de découvrir l’histoire de États Unis à travers l’étonnante correspondance de Georges Clemenceau. Homme d’Etat français, président du conseil, radical et anticlérical de la Troisième république, sa posture de journaliste est bien moins connue que son action politique en France. Ancien étudiant de médecine, il part à 24 ans afin de découvrir l’Amérique de Tocqueville quelques années auparavant. Surtout, il tient le rôle spécifique de correspondant pour le journal Le Temps à partir de 1864, dès la fin de la guerre de Sécession. Cette correspondance inédite a fait l’objet d’une édition aux Etats-Unis dès les années 1928. Les éditions Passés / Composés (464 pages, 24€) nous en propose la découverte sous la direction de Thomas Macé et Patrick Weil qui est l’invité de Mari-Gwenn Carichon.

Notre invité : Patrick Weil est historien, spécialiste français des questions d’immigration et de de citoyenneté. Il est directeur depuis 1994 de recherches au CNRS rattaché au Centre d’histoire sociale du XXe siècle de l’Université de Paris1 – Panthéon-Sorbonne. Professeur à l’École d’économie de Paris et professeur invité à l’université de Yale. Il vient de diriger l’édition des Lettres d’Amérique avec Thomas Macé.

Notre sélection d'articles sur le même sujet

Nous écouter