Nos professeurs

En une vingtaine de minutes, nos Cours d’histoire s’arrêtent sur un personnage, un événement précis  ou une pensée politique ou religieuse afin d’illustrer les programmes de collège et de lycée. Les Cours d’Histoire constituent ainsi un pont entre le monde universitaire de la recherche et l’enseignement secondaire. Il s’adresse avant tout aux professeurs d’Histoire de collège et de lycée.

HISTOIRE ANTIQUE

Spécialiste d’Histoire antique, Dimitri Tilloi d’Ambrosi est professeur agrégé d’histoire. Doctorant à l’Université Jean Moulin Lyon III, il travaille actuellement dans le secondaire. Ses recherches et sa thèse portent sur l’alimentation, la diététique et la médecine à l’époque romaine. Il est également l’auteur de l’ouvrage L’Empire romain par le menu paru chez Arkhé Editions. A l’affût de la moindre découverte archéologique, Dimitri communique très régulièrement sur la romanité sur son compte TwitterDimitri Tilloi d’Ambrosi a donné des Cours d’Histoire antique pour Storiavoce consacrés au gouvernement impérial, à la romanité et la citoyenneté romaine. 

Virginie Girod est docteur en Histoire (Paris IV-Sorbonne). Elle a travaillé sous la direction de Yann Le Bohec sur la sexualité et la femme à l’époque romaine. Elle a enseigné l’histoire romaine à l’université populaire de Caen de 2014 à 2016. Aujourd’hui, elle collabore pour de nombreux magazines tels que Le Point, L’Histoire, Historia, etc. Elle est l’auteur chez Tallandier de Les femmes et le Sexe dans la Rome antique (2013), Agrippine (2015) et Theodora (2018). Elle prépare pour Storiavoce des Cours d’Histoire consacrés aux auteurs romains. 

HISTOIRE MÉDIÉVALE

Normalien et ancien membre de l’École française de Rome, Arnaud Fossier est actuellement Maître de conférences en histoire à l’université de Bourgogne. Ses recherches portent sur le gouvernement de l’Église et l’Italie médiévale. Il vient de publier à l’Ecole française de Rome: Le bureau des âmes, Écritures et pratiques administratives de la Pénitencerie apostolique (XIIIe-XIVe siècle). Arnaud Fossier prépare pour Storiavoce une série consacrée à la Chrétienté médiévale. 

Olivier Hanne est médiéviste, chercheur associé à l’université d’Aix. Il a consacré sa thèse à Lothaire de Segni, futur Innocent III qui domina son siècle et l’histoire du christianisme en réunissant le IVe concile de Latran (1214). Il a consacré à ce pape une monographie remarquable parue chez Belin. Olivier Hanne est aussi spécialiste de l’islam et de ses relations avec le monde chrétien. Auteur de nombreux ouvrages, il a notamment publié chez Bernard Giovanangeli éditeur trois biographies précieuses parce qu’accessible pour un large public: CharlemagneMahomet et Jeanne d’Arc. Il vient aussi de publier aux éditions L’homme nouveau Le Génie historique du catholicisme dans lequel il fait la part des vérités et légendes sur les “pages sombres de l’histoire” de l’Eglise. Olivier Hanne a donné un Cours d’Histoire médiévale pour Storiavoce consacré à Alcuin et la renaissance carolingienne. 

HISTOIRE MODERNE 

Hugues Daussy est un historien moderniste, spécialisé dans l’histoire politique du protestantisme. Il est actuellement professeur à l’Université de Franche-Comté, membre honoraire de l’Institut de France, président de la Société Henri IV et président de la Société Française d’Etude du Seizième Siècle. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Le parti huguenot. Chronique d’une désillusion (1557-1572) (Genève, Droz, 2014) qui a reçu le prix Chateaubriand 2014. Hugues Daussy a donné des Cours d’Histoire moderne pour Storiavoce consacrés aux Guerres de religion et à la Renaissance

Spécialiste du XVIe siècle, Marie Barral-Baron est agrégée d’Histoire et maître de conférence en histoire moderne à l’université de Franche-Comté. Elle a consacré sa thèse à Érasme sous le direction de Denis Crouzet (Paris IV-Sorbonne. Ses recherches portent sur l’histoire des idées, l’histoire politique et l’histoire culturelle de la première moitié du XVIe siècle. Elle travaille actuellement sur l’influence politique des humanistes évangéliques dans les cours princières européennes de la première moitié du XVIe siècle. Marie Barral-Baron a donné un Cours d’Histoire moderne pour Storiavoce consacré à Érasme et prépare une nouvelle série sur à l’humanisme.

HISTOIRE CONTEMPORAINE 

Professeur d’histoire contemporaine à Paris-IV Sorbonne, Olivier Dard travaille aussi dans le cadre de l’UMR, c’est-à-dire l’unité mixte de recherche avec Paris I et le CNRS pour le laboratoire en histoire des relations internationales contemporaines et des mondes étrangers. Auteurs de nombreux ouvrages, directeurs de nombreux travaux, il vient de publier aux éditions du Cerf un Dictionnaire du Conservatisme avec Frédéric Rouvillois et Christophe Boutin. Il a co-dirigé avec Éric Anceau et Jacques-Olivier Boudon un colloque sur les Internationales dont les actes ont été publiés sous le titre:  Histoire des Internationales, Paris, Nouveau Monde, Collection « LabEx EHNE », 2017. Olivier Dard a donné des Cours d’Histoire contemporaine pour Storiavoce consacrés aux idées politiques au XXe siècle.  

Docteur en Histoire (Paris-IV-Sorbonne), Frédéric Le Moal est spécialiste de l’Italie et des Balkans. Il enseigne à l’Ecole militaire de Saint-Cyr, à l’Institut Catholique de Paris et à l’IRCOM. Il a publié plusieurs ouvrages dont une biographie du roi Victor-Emmanuel III (Perrin, 2014) et une Histoire du fascisme (Perrin, 2018). Il a été l’invité de Storiavoce pour évoquer le Vatican face aux totalitarismesFrédéric Le Moal a donné des Cours d’Histoire contemporaine pour Storiavoce consacrés aux totalitarismes du XXe siècle

Marie Levant est docteur en histoire (Université de Brest). Ancienne membre de la Fondation pour les sciences religieuses de Bologne, elle a aussi été chercheur résidente auprès de l’Ecole française de Rome. Actuellement en poste à Paris IV-Sorbonne Université (LabEX EHNE), elle enseigne aussi à l’Institut Catholique de Paris. Spécialiste de l’Allemagne et de la diplomatie de l’entre-deux-guerres, ainsi que de la papauté contemporaine, elle s’intéresse désormais aux relations inter-confessionnelles en Europe et au Moyen-Orient. Elle est l’auteur de Pacelli à Berlin. La politique allemande du Saint-Siège de Weimar à Hitler (Presses Universitaires de Rennes, en cours de parution), et a co-dirigé avec Fabrice Bouthillon Pie XI, un pape contre le nazisme ? (Editions Dialogues, 2016). Marie Levant prépare des Cours d’Histoire contemporaine consacrés à la question de l’Esclavage au XIXe siècle et à l’Allemagne de Weimar.

George-Henri Soutou est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Paris-Sorbonne et membre de l’Académie des sciences morales et politiques. Grand spécialiste de la Grande Guerre et de la Guerre froide, il a dirigé de nombreux travaux sur ces questions et a publié plusieurs ouvrages (La Guerre de cinquante ans, 2001; La Grande illusion, quand la France perdait la guerre, 2015). Il vient d’éditer chez Tallandier La Guerre froide de la France 1941-1990. Le professeur Soutou a donné des Cours d’Histoire contemporaine pour Storiavoce consacrés à la Guerre froide.   

Membre de l’Institut universitaire de France et professeur des universités à l’Ecole normale supérieure de CachanOlivier Wieviorka, est un spécialiste reconnu de la Résistance et de la Seconde Guerre mondiale auxquelles il a consacré plusieurs livres qui font autorité, dont une Histoire du Débarquement et une Histoire de la Résistance. Il a récemment publié avec Jean Lopez Les Mythes de la Seconde Guerre mondiale (Perrin). Olivier Wieviorka a donné des Cours d’Histoire contemporaine pour Storiavoce consacrés à la Seconde Guerre mondiale et aux lieux de mémoires.

   

 

Comments are closed