Aller au contenu

A la recherche du premier « pape »…

Dans l’histoire de l’Eglise, Pierre est considéré comme le premier pape. Pourtant, rien ne le disposait à prendre la place du premier apôtre...
Christophe Dickès
Publié le 23/12/2021

Dans l’histoire de l’Eglise, Pierre est considéré comme le premier pape. Pourtant, rien ne le disposait à prendre la place du premier apôtre. Originaire d’une petite bourgade sans prétention située au nord de la terre d’Israël, il exerce humblement une activité de pêcheur avec son frère et quelques amis qui lui sont associés. Alors que la région est dominée par l’Empire romain et que le judaïsme est en crise, le discours messianique de Jésus le séduit si bien qu’il décide de le suivre. D’après les évangiles, c’est Jésus qui donne à Simon le nom de Pierre. Il reçoit aussi la charge du « troupeau », c’est-à-dire de l’Eglise : « Tu es Pierre, dit le Christ, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise ». L’historien Christophe Dickès offre un regard inédit et complet sur le personnage. Il répond aux questions de Mari-Gwenn Carichon.

L’invité: Christophe Dickès est docteur en histoire contemporaine des Relations internationales (Paris Sorbonne Université). Spécialiste de la papauté, il a notamment dirigé le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège (2013) et est l’auteur, chez Perrin, de Vatican, vérités et légendes (2018). Il est aussi le fondateur de Storiavoce, la première radio web consacrée à l’histoire. Il vient de publier Saint Pierre, le mystère et l’évidence (Perrin, 378 pages, 24€).


Nous écouter