Peut-on réduire la Guerre froide à un conflit Est-Ouest?

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 28’18.

La Guerre froide est une série de nos “Cours d’Histoire” contemporaine recouvrant le programme de Terminale. Grand spécialiste du sujet, le professeur Georges-Henri Soutou se pose la question de “la réduction” du conflit Est-Ouest à sa dimension idéologique et à ses deux grands protagonistes. De fait, il décrit l’ensemble des forces qui, en Europe occidentale, jouent un rôle extérieur en liant parfois à des impératifs de politiques intérieurs, et jouent leur propre partition entre l’Atlantisme et les pays du pacte de Varsovie. Au cours de cette émission, il répond aux questions suivantes:

  • En dehors des Etats-Unis et de l’URSS, quels sont les pays ayant joué un rôle majeur dans le cadre de la Guerre froide?
  • Pour autant, faut-il remettre en cause l’idée d’un bloc Atlantique ? Est-ce que l’Atlantisme a-t-il réellement existé ?
  • Existe-t-il des nuances entre les différents pays en Europe occidentale ?
  • La spécificité française réside dans la présence d’un fort parti communiste ? Peut-on parler de “guerre civile française froide” aussi ?
  • La décolonisation, la Guerre d’Algérie ou la Guerre d’Indochine semblent avoir davantage marqué les Français que la Guerre froide?
  • Est-ce que par effet de miroir, l’idée d’une France luttant contre les grands empires –et on pense à l’impérialisme américain et soviétique- a eu du succès dans l’opinion publique française des années 60 ?
  • L’idée européenne fut-elle aussi un moyen de se distinguer des deux empires ?

Notre professeur d’Histoire: Georges-Henri Soutou est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Paris-Sorbonne et membre de l’Académie des sciences morales et politiques. Grand spécialiste de la Grande Guerre et de la Guerre froide, il a dirigé de nombreux travaux sur ces questions et a publié plusieurs ouvrages (La Guerre de cinquante ans, 2001; La Grande illusion, quand la France perdait la guerre, 2015). Il vient d’éditer chez Tallandier La Guerre froide de la France 1941-1990.

 

Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe.

Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *