Aller au contenu

Nuremberg : la bataille des images

Au crépuscule de l’année 1944, les Alliés décident d’un procès exemplaire contre les criminels de guerre nazis. Véritable mise en scène américaine mais aussi soviétique, le procès de Nuremberg devint avec le temps un procès spectacle.
Christophe Dickès
Publié le 29/04/2022

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessus ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible sur Youtube, Deezer, Spotify, Ausha, I Pod, etc. Durée totale de l’émission: 46’37.

Au crépuscule de l’année 1944, les Alliés décidèrent d’un procès exemplaire contre les criminels de guerre nazis. Véritable mise en scène américaine mais aussi soviétique, le procès de Nuremberg devint avec le temps un procès spectacle : quelle fut la ligne de démarcation entre le judiciaire et l’extra judiciaire ? Comment s’est organisée la recherche des preuves ? Quel rôle les images vont-elles jouer dans ce moment judiciaire ?  Comment ce procès va-t-il s’organiser notamment sur le plan logistique ? Quels en sont ses grandes étapes médiatiques et enfin, quel en fut sa réception? Storiavoce vous propose non pas tant une histoire du procès que de sa mise en scène avec Sylvie Lindeperg, au micro de Christophe Dickès.

L’invitée: Sylvie Lindeperg est professeure d’histoire du cinéma à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est l’auteure entre autres de «La Voie des images »; « «Nuit et brouillard » : un film dans l’histoire »; «Clio de 5 à 7 »; «Les Écrans de l’ombre.» Elle a co-dirigé avec Annette Wieviorka «Le Moment Eichmann »et co-écrit avec Jean-Louis Comolli le film« Face aux fantômes.» Elle vient de publier Nuremberg, la bataille des images (Payot, 528 pages, 25 euros).

>>> Une émission enregistrée en partenariat avec la revue Histoire et Civilisations

Nous écouter