Batailles en montagne

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 44’25.

Tout le monde connaît le coup de génie d’Hannibal Barca qui lors des guerres puniques, en 218 av. J.-C. surprit son ennemi, en défiant les Alpes. Ce n’est peut-être pas l’armée des éléphants qui impressionna le plus les Romains mais l’audace dont le général punique fit preuve en voulant traverser les montagnes avec ses armées. Cet épisode guerrier est resté si mémorable, que c’est souvent le seul qui rappelle à notre mémoire l’existence de ces guerres puniques. Les batailles dans les Alpes, et plus généralement en montagne donnent à l’histoire de l’art de beaux sujets, colorent la guerre d’esthétisme et de panache (bataille des Thermopyles le 11 août 480, embuscade de Roncevaux en 778, bataille de Tuckheim, campagne du Rif en 1926) et illustrent à merveille le génie tactique de tel ou tel général (Hannibal, Turenne, Napoléon). Pour l’historien et stratège militaire Antoine de Jomini, proche de Napoléon, « jusqu’à présent nous n’avons considéré les pays de montagnes que comme des zones accessoires. Si nous les considérons comme l’échiquier principal de toute la guerre, les questions changent un peu de face, et les combinaisons stratégiques semblent se compliquer ». Y a-t-il une façon particulière de faire la guerre en montagne ? Comment l’appréhender ? Quels en sont les risques, les dangers et les opportunités ? Chaque armée a-t-elle une unité spécialisée pour la bataille en montagne ? Mari-Gwenn Carichon reçoit Cyrille Becker.

L’invité : Cyrille Becker est docteur en histoire, spécialiste de l’alpinisme militaire et du combat en montagne. Il est actuellement chef d’état major du service militaire volontaire et ancien chef de corps du 13eme bataillon de chasseur alpin. Les grandes batailles en montagne (mai 2020, 238 pages, 26,90 €) est le titre de son dernier livre paru aux éditions Pierre de Taillac.

Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe.

Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *