Aller au contenu

L’Atlantique aux temps modernes : soumettre ou échanger?

Comment l'Europe se partage-t-elle les terres qui bordent l'Atlantique ? Quelles sont les obstacles que rencontrent les puissances européennes pour gouverner outre-mer ?
Mari-Gwenn Carichon
Publié le 30/09/2021

Deuxième cours d’histoire d’une série consacrée à l’Atlantique. Après avoir parlé de la « découverte » du monde atlantique par les Européens, Eric Schnakenbourg revient sur la réalité de la colonisation que l’on ne doit pas concevoir comme un phénomène figé et unilatéral mais qui connaît des évolutions tout au long de la période. L’atlantique est avant tout un espace en mouvement, en tension, un lieu d’échange et d’interactions. Comment l’Europe se partage-t-elle les terres qui bordent l’Atlantique ? Quelles sont les obstacles que rencontrent les puissances européennes pour gouverner outre-mer ? Quelle est la nature des échanges entre les différentes populations qui se côtoient dans le monde atlantique ?

L’invité : Eric Schnakenbourg est professeur d’histoire moderne à l’université de Nantes et directeur du Centre de recherche en histoire internationale et atlantique (CRHIA). Spécialiste d’histoire moderne, ses travaux portent principalement sur l’histoire des colonisations et l’histoire de l’Europe moderne.


Nous écouter