De quoi la fille aînée de l’Eglise est-elle le nom?

 

Est-ce une construction romantique du XIXe siècle, en réaction à l’anticléricalisme des révolutions ? Est-ce au contraire une réalité historique ? Peut-on ainsi poser des jalons dans l’histoire appuyant l’idée d’une permanence religieuse de la France?

Lire la suite