Quand l’Histoire passe à table

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 41’23.

Mais que pouvait bien manger Jésus, Marie-Antoinette, Napoléon ou Churchill? Dans sa collection “Biographies gourmandes” dirigée par l’historienne Marion Godfroy, les éditions Payot nous ouvrent un univers qui répond à des centaines de questions autour de l’alimentation, des repas et de la nourriture en général. La table est le reflet des civilisations, des usages et des coutumes, d’un art de vivre aussi. Selon les époques, elle est indissociable du fait religieux comme du monde politique. La nourriture est par exemple centrale dans la Bible et dans l’histoire de Jésus qui n’a rien du prédicateur austère, même s’il pratique le jeûne dans le désert. Quant à Napoléon, on dit qu’il ne mangeait rien ou quasiment rien… C’est oublier les matelotes à la Kleber, l’aloyau à la Montebello, le saumon à l’impériale, et le potage à la Cambacérès. Napoléon Bonaparte se devait de construire une « Maison » dans ces troubles années post révolutionnaires. De cette souveraineté neuve, il entendait faire de sa table un enjeu impérial… Et que dire de l’hédoniste Churchill dont la table surpassait celle de son allié américain ou soviétique! Interrogée par Christophe Dickès, l’historienne Marion Godfroy nous décrit un univers méconnu mais qui éclaire d’un jour nouveau la compréhension de l’histoire des sociétés politiques et religieuses.

L’invitée: Historienne, Marion Godfroy a consacré sa thèse de doctorat (EHESS) à la France équinoxiale: Kourou, 1763 : le dernier rêve de l’Amérique française (paru chez Vendémiaire). Après avoir publié un ouvrage sur l’art de la table dans l’histoire avec Xavier Dectot (Payot), elle dirige la collection “Biographie gourmandes”chez Payot-Rivages. A ce jour, quatre tomes sont parus: Jésus de Nazareth de Daniel Bourgeois, Winston Churchill de Catherine Heyrendt-Sherman, Marie-Antoinette de Pierre-Yves Beaurepaire et dernièrement Napoléon de Marion Godfroy.

Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. L’image est donc fixe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *