Les Etats-Unis dans la Grande Guerre

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche Ecouter (rond orange) ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas).  L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube.

Avec son sens habituel de la formule, l’écrivain Jacques Bainville disait au lendemain de la Grande Guerre de 1914 : « Comment dire que la guerre ne rapporte rien à personne ? Elle a fait passer aux Etats-Unis l’hégémonie du monde. » A l’intérieur du pays, elle fit même davantage : elle favorisa l’intégration des minorités et fut un moteur d’émancipation pour la communauté noire ; elle permit aussi à l’Etat de s’imposer comme un acteur majeur de l’économie et elle contribua à la réflexion sur la sécurité et la liberté… Les Etats-Unis n’échappent pas à l’idée que le XXe siècle est bien né pendant ce conflit et, comme l’a expliqué entre autres Jean-Christophe Buisson sur Storiavoce, en 1917. En effet, le 6 avril 1917, le président Wilson signe la déclaration de guerre contre l’Allemagne et rejoint les pays de l’Entente. Storiavoce vous propose de traverser l’Atlantique et de comprendre les grandes étapes qui ont mené à l’intervention américaine jusqu’à la fameuse paix de 1919. Un entretien avec l’historienne Hélène Harter, auteur des Etats-Unis dans la Grande Guerre (Tallandier). Par ailleurs, dans la dernière partie de l’émission, Hélène Harter présente le coffret Les Amériques paru dans la Collection Bouquins. Pour la première fois, un dictionnaire raconte et explore l’intégralité des Amériques – du Sud, centrale et du Nord – en montrant ce qui fait à la fois leur unité et leur grande diversité. Du Labrador à la Patagonie, de Valparaiso à Montréal, du Machu Picchu à Hollywood, des Mayas et des Amérindiens aux Noirs et aux Latinos, de George Washington à Martin Luther King et Barack Obama, de Juan Perón à Fidel Castro. Hélène Harter est interrogée par Christophe Dickès.

L’invitée:  Professeur d’histoire contemporaine à l’université Rennes-II et spécialiste de l’histoire des États-Unis, Hélène Harter est notamment l’auteur de L’Amérique en guerre : les villes pendant la Seconde Guerre mondiale (2006) et de La Civilisation américaine (en collaboration, 2006). Elle vient de publier chez Tallandier Les Etats-Unis dans la Grande Guerre. Elle a aussi participé au dictionnaire Les Amériques dirigé par Bertrand, Blanquer, Coppolani et Vagnoux (2 Tomes, Robert Laffont, coll. Bouquins). Elle a été l’élève du célèbre André Kaspi et co-dirige aujourd’hui la collection Les Amériques des Presses Universitaires de Rennes. Depuis le mois de janvier 2016, elle est vice-présidente de l’Institut des Amériques (Paris).

Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *