La Grande Illusion de 1914

 

G. H. Soutou

G. H. Soutou

Alors que les commémorations de la Guerre 1914-1918 battent leur plein en écartant  la dimension politique du conflit, le professeur George-Henri Soutou nous propose une « histoire vue d’en haut ». Au devoir de mémoire, il préfère le devoir d’histoire. Alors que la mémoire est sélective, l’histoire, elle, veille à démêler l’écheveau complexe des causes et des conséquences sans en omettre les clés politiques . Or, dans le flot de publications et d’événements entourant la Grande Guerre de 1914, il existe un absent. Il manque au tableau du poilu dans les tranchées, des bombardements et des taxis de la Marne, un adverbe: pourquoi? Pourquoi la France a t’elle fait la guerre et surtout dans quels buts? Dans cette émission le professeur émérite Georges-Henri Soutou répond à ces questions en décrivant les buts de la politique française avant et pendant le conflit. “On fait la guerre, dit l’adage, pour avoir la paix. C’est à dire pour rentrer dans la légalité des relations internationales”.  Or, la France, après avoir gagné cette guerre, a perdu la paix. Ce n’est pas la moindre des qualités de ce livre que de réévaluer la critique des traités de 1919, notamment et surtout, celui de Versailles.

Georges-Henri Soutou, La Grande illusion – Quand la France perdait la paix 1914-1920, Tallandier, coll. Texto, 384 pages, 10€.

En savoir plus…

  • Mieux connaître Georges-Henri Soutou, membre de l’Institut de France  ou sur le site de la Sorbonne.
  • Sur le site des éditions Tallandier: lien.
  • Les livres de G. H. Soutou sont disponibles ici.

Commentaires de Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *