Être juif en France aux XIIe-XVe siècles

 

En 2014, l’année jubilaire de la naissance de saint Louis à Poissy a été l’occasion de revenir sur les aspects d’un règne dont le dynaste fut le seul, dans l’histoire de France à avoir son nom porté sur les autels. A cette occasion, on rappela la grande dette que nous avions à l’égard d’un des plus grands historiens français, Jacques Le Goff, et de son incontournable monographie consacrée au Capétien. Mais parce que notre époque est ce qu’elle est, avec ses tensions religieuses ici et ailleurs, on évoqua aussi un des aspects les plus controversés du règne : en effet, Louis IX passe encore pour le plus antijuif des Capétiens. Storiavoce vous propose aujourd’hui de briser quelques tabous et anachronismes en nous replongeant dans la réalité de l’époque médiévale, entre le règne de Philippe Auguste (1182-1223) et celui de Louis XII (1498-1515). Quel a été la place des juifs dans le royaume de France ? Quel rôle ont-ils joué et quels étaient leurs rapports avec les autorités religieuses et politiques du temps ? Peut ont parler d’une “politique juive” des rois de France ? Si oui, cette politique était-elle soumise à un idéal religieux ou à un tout autre idéal ? C’est ce que Storiavoce vous propose de découvrir avec l’une des meilleures spécialistes du sujet, l’historienne Juliette Sibon.

L’invitée: Maître de conférences d’histoire médiévale à l’université d’Albi, Juliette Sibon a réalisé et soutenu sa thèse de doctorat consacrée aux juifs de Marseille au XIVe siècle à l’université de Paris X-Nanterre, sous la direction d’Henri Bresc. Elle est également directrice de la revue Nouvelle Gallia judaica. Elle est l’auteur de : Chasser les juifs pour régnerPerrin, 298 pages, 21,50€.

En savoir plus…

  • Connaître l’auteur, Juliette Sibon: lien 1 & lien 2.
  • Nouvelle Gallia Judaica: lien.
  • Les publications de Juliette Sibon sur Cairn.info: lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *