Ce qu’était l’école avant Jules Ferry

 

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 50’41. 

Dans la Grèce antique, le mot Scholè désignait le temps disponible et les loisirs. Le temps qui permettait à l’homme de la Cité de ne plus être absorbé par les travaux serviles. Il s’agissait donc du temps de la Culture. Le mot grec Scholè a donné le mot école qui vient donc de la civilisation grecque. Contrairement aux idées reçues, l’école gratuite, pour tous et obligatoire ne date pas de Jules Ferry et de la fin du XIXe siècle. La mise en place de l’institution scolaire en France a été progressive, ce qui nous porte vers de nombreuses interrogations: quand apparaît-elle sur notre territoire? L’école était-elle réservée à une élite ? Qui payait l’école et qui étaient ses maîtres ?  Quel a été la place de l’Etat dans l’enseignement et l’école a t’elle vécu des mutations à travers les siècles? Autant de questions auxquelles Virginie Subias Konofal répond dans son livre Histoire incorrecte de l’école, de l’Ancien Régime à aujourd’hui (Editions du Rocher). Elle est interrogée par Christophe Dickès.

L’invité: Agrégée de lettres classiques, Virginie Subias Konofal est aussi docteur ès Lettres (2011). Elle a consacré sa thèse de doctorat à la stylistique et à la poétique de l’oeuvre d’Ovide (43 av. J.-C. + en 17 ou 18 ap. J.-C ). Elle vient de publier aux éditions du Rocher, Histoire incorrecte de l’école, de l’Ancien Régime à aujourd’hui. Aujourd’hui, elle enseigne en classe préparatoire et dans le secondaire. Elle est enfin responsable du pôle de culture générale de l’ILFM et membre du bureau de la Fondation pour l’école.

Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe.

Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *