Oublier Napoléon, connaître Joseph.

 

Parce qu’il vécut à l’ombre de son frère Napoléon, Joseph Bonaparte a été la victime d’une mauvaise réputation. Pourtant, l’homme avait un caractère et un tempérament qui le portaient naturellement vers de hautes destinées. Ce que nous démontre avec brio Thierry Lentz.

Accédez au podcast

Le Vatican face aux totalitarismes

 

Storiavoce vous propose de comprendre et d’analyser l’action du Saint-Siège face aux dictatures totalitaires de 1917 à 1989. Une approche globale et sur le temps long certes, mais où tout l’art de l’historien est de se replacer dans le contexte de l’époque. Ce que fait l’historien Frédéric Le Moal.

Accédez au podcast